nouvellebanniere
Informations GénéralesEtudiantsFormations RecherchesDocumentation
historique
missions
administration
contact
offres de formation
inscription/admission
filières
départements
Cuse
formations doctorales
thèses/mémoires
publications
bibliothèque
revue "LIENS"
revue "Petite Enfance"
 
De l'ENS à la Fastef ...

La Nouvelle Faculté des Sciences et Technologies de l'Education et de la Formation (FASTEF) a enclenché un processus de mutations fondamentales, indispensable à la formation d'enseignants de type de l'éducation. N'est-ce pas une telle exigence qui a porté la nécessaire transformation de la prestigieuse Ecole Normale Supérieure en faculté ? L'Ecole Normale Supérieure, aujourd'hui cinquantenaire, est en effet successivement passée du statut d'un Institut d'université à celui d'Ecole Nationale Universitaire, établissement public doté de la personnalité juridique et de l'autonomie financière, destiné alors à jouer un rôle de premier plan dans la mise en place d'une Ecole Nouvelle, l'Ecole nouvelle dont les grandes lignes ont été esquissées à l'occasion des Etats généraux de l'Education et de la Formation tenus à Dakar à la fin du mois de janvier 1981.

Ses missions s'amplifièrent avec la mise en place de structures ou filières nouvelles :
en 1994, la Chaire Unesco en Sciences de l'Education (CUSE) destinée à la formation:
  • de troisième cycle en Sciences de l'Education
  • d'experts en éducation pour la sous région
  • d'une licence et d'une maîtrise dans la discipline en 2002.
Le palmarès de la FASTEF se passe de commentaire. Elle a son actif la formation pédagogique et professionnelle, initiale et continuée de tous les enseignants des cycles moyen et secondaire et général des corps de contrôle et des administrateurs scolaires. Sa vocation africaine n'est pas en reste, une vingtaine de pays de la sous-région, lui faisant confiance, continuent de lui envoyer des cadres en vue de leur formation.

L'établissement est ainsi structuré :
  • 14 départements qui s'occupent de la formation disciplinaire et pédagogique ;
  • un institut des sciences de l'éducation dont la composante essentielle est la formation inclusive et la formation dans les métiers non pédagogique de l'éducation.
  • deux centres Centre de Formation Permanente (CFP) fastef-cfp.org dont la vocation est de prendre en charge la formation décentralisée et permanent des enseignants ;
  • un Centre de ressources éducatives dont l'ambition est de la mise en valeur de la pédagogie universitaire dans le système d'enseignement supérieur ;
  • la FAD, une tradition qui remonte à l'époque de CAERENAD, destinée à mettre en place un dispositif de formation à distance des professeurs vacataires et contractuels : plus de 13.000 enseignants de ces catégories ont été diplômés de 2002 à 2010.

  • A Nouveaux défis, nouveaux objectifs, nouvelles offres de formation académique dans la perspective de la réforme LMD avec la CUSE L'institution envisage l'avenir avec sérénité et grâce à la coopération internationale et interuniversitaire avec des partenaires, elle veut s'impliquer dans le processus de transfert international des savoirs dans les métiers de l'enseignement

    Nous souhaitons encore évoluer avec toutes et tous pour relever ces défis.

    Le Doyen

    Le Doyen Pr. El Hadji Ibrahima DIOP

 
   
 
Département de Physiaues Chimie :Appel à candidature pour le recrutement de deux(02) assistants stagiaires


Le doyen de la Faculté des Sciences et Technologies de l'Education et de la Formation, (ex. Ecole Normale Supérieure) lance un appel à candidature pour le recrutement de deux (02)assitants(es) stagiaires au Département de Sciences Physiques. Les candidats doivent être avoir enseigné pendant au moins cinq(05) ans en qualité de professeur de l'enseignement secondaire(PES)et être titulaire de l'un des diplômes suivants:      voir appel
 




COLLOQUE DES MATHEMATICIENS EMF 2009


A travers les pages suivantes vous pourrez accéder aux différentes activités et travaux réalisés durant le colloque EMF 2009

accéder aux différentes activités du colloque